ACT

Blog d'Arnauld Champremier-Trigano

14 juin 2007

Ca bouge !

C'est vrai j'ai peu blogué en ce moment quand l'actu est à ce point riche en changement, je préfère l'immersion aux commentaires. J'ai voulu rencontrer un maximum d'acteurs politiques, associatifs, intellectuels ou artistiques pour échanger avec eux, confronter nos analyses, créer les premiers contacts pour "notre France d'après".
Beaucoup de choses se préparent, la période d'opposition va être longue mais particulièrement créative. Je vous tiendrai très prochainement au courant de différents projets en attendant je mets en ligne mon dernière édito de TOC !

Ca y est c’est fait, Nicolas Sarkozy est Président de la République. Finalement, rien de très étonnant, au delà des qualités du candidat qui a su mieux que tout autre se servir des médias, il était naturel que la droite revienne au pouvoir. La France voulait plus que jamais « changer », comme si, toujours amarrée au XXème siècle elle avait voulu jeter l’ancre et passer à la vitesse supérieure pour rentrer de plein pied dans le siècle nouveau. Alors pour changer d’époque, il fallait changer d’élite, or l’élite en France et depuis plus de vingt ans était de Gauche, caviar peut être, mais de gauche quand même. Cette élite que nous regretterons sûrement, qu’elle soit politique, artistique, médiatique ou intellectuelle était née au lendemain de la seconde guerre mondiale, elle avait en 68 rêvé de révolutionner le monde, elle s’était forgée une identité dans la contre-culture des années 70 pour finalement arriver au pouvoir dans les années 80, et s’y installer longtemps rendant l’idée même d’être de droite complètement ringarde. Les intellectuels étaient de gauche, les journalistes qui les interviewaient étaient de gauche, idem pour les artistes qui se bousculaient aux concerts d’SOS Racisme, et les politiques, toutes familles confondues se soumettaient à ce qui fut appelé plus tard la pensée unique. Alors pour changer d’époque, pour changer l’élite, il fallait inexorablement la droite. Une droite « décomplexée » et ouvertement anti-soixanthuitarde. C’est maintenant chose faite.
Quand une société désire à ce point le changement, elle sait donner sa chance à la nouvelle équipe. La droite de Sarko n’est pas là que pour 5 ans, elle va s’installer, espérant durer aussi longtemps que la précédente, 10, 15 ans, peut être plus. Cette droite nouvelle, n’a rien à voir avec celle d’avant, ni gaulliste, ni giscardienne, elle ressemble d’avantage à la droite américaine moins lettrée et plus religieuse. Elle est la même qui, il y a … ans a pris le pouvoir en Italie avec Silvio Berlusconi. Alors accrochez-vous : Libéralisation à tout craint avec cadeaux fiscaux aux plus riches, retrait de l’Etat des services sociaux pour laisser la place aux communautés de préférences religieuses, police un peu partout et de préférence répressive, mais surtout ringardisation des intellos et des artistes pour laisser place à la culture de masse diffusé sur des médias de masse, si possible proche du pouvoir. Vous ne me croyez pas ? Jetez un œil à ce qu’il s’est fait en Italie ou aux Etats-Unis.
Alors que peut on faire ? Résister et Refonder. D’abord veiller à ce que le démantèlement de l’Etat providence ne soit pas irrémédiable. Résister aux attaques contre le service public bien sur mais aussi, et peut être surtout, préserver le cadre laïc de la République. Mais à notre génération, une autre mission est confiée celle de refonder, de préparer l’après. La gauche doit se repenser, une sociale démocratie doit se préparer à gouverner, une gauche plus alternative et débarrassée du marxisme doit se réinventer pour servir d’aiguillon. A nous la contre culture, à nous les médias alternatifs, à nous les nouvelles utopies. L’ère Sarko sera le temps où il nous faudra inventer l’après et si il se fera sans TOC, soyons sur qu’il ne se fera pas sans nous.


Posté par Arno75 à 18:21 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Mon vieux, le vieux sage (singe ?) que je suis ne peut que se réjouir de lire sous ta plume que tu préfère l'immersion au commentaire... La "France d'après" devra apprendre et pratiquer cela : laisser du temps au temps, comme disait un de tes maîtres, et, surtout, laisser du temps à la pensée, sans laquelle l'action, au mieux, n'est rien, au pire génératrice de désastres.
    Alors courage !...
    Amitié. Marc

    Posté par Marc Villemain, 14 juin 2007 à 20:02
  • du temps

    D'accord avec Marc, laissons, en toute humilité "du temps au temps", il oeuvre tellement...!
    Une nouvelle époque semble se dessiner, aux contours insidieuseusement polis par une volonté de rendre les esprits les plus lisses et étroits possibles, oui, mais je suis sûre que de belles choses se profilent à l'horizon.
    Et puisque l'on parle de sagesse, je rappellerai celle de la grèce antique et du phoenix qui renaît de ses cendres. Avant de voir ce bel oiseau se régénérer, il nous faut être patient et lui accorder ce temps.
    naïma

    Posté par naïma, 14 juin 2007 à 21:16
  • t'as raison, arno. on va en chier severe pendant une decennie ou deux.va falloir se serrer les coudes et laisser le temps faire une petite purge au sein du Ps (entre autre).

    Posté par loupgris, 15 juin 2007 à 09:48
  • courage pour la suite!!

    Posté par sandrine, 17 juin 2007 à 00:42
  • Aux rêves Utopistes.....

    ....formez vos bataillons!!! Eh oui Arnauld, ton post est tellement vrai,on va vraiment avoir de la planche sous le pain....
    ps: par hasard, est-ce que qqn aurait des nouvelles d'Ahmed? est-ce qu'il est déjà en détention et où?...merci de me répondre.

    Posté par Kari, 17 juin 2007 à 18:02
  • Du pain sur la planche !

    C'est vrai qu'il va y avoir du boulot ! pour Ahmed, il a pris un mois ferme. C'est inexplcable étant donné qu'il avait 3 mois en première instance. Le fait est que la cour à du juger, aprés l'audition des crs qui le mettaient en cause, que les accusations étaient infondées. C'est vrai que l'audition laissait clairement apparaître un dossier monté de toute pièce mais pour ne pas désavoué la police la relaxe n'a pas été retenue. Un vrai scandale ! je te renvoie sur son bloc, il en parle mieux que moi.

    Posté par ACT, 17 juin 2007 à 21:25
  • Ou de la planche sous le pain!! ;)

    Je sais tout ça pour Ahmed, mais c'est juste que j'ai plus du tout de nouvelles depuis le 25 mai - jour du verdict. Il se passe plus rien sur son blog et il ne répond pas à ses mails, alors je me suis dit que toi tu saurais peut-être...

    Posté par Kari, 17 juin 2007 à 21:29

Poster un commentaire