ACT

Blog d'Arnauld Champremier-Trigano

19 septembre 2006

Tribu K

kemiseba

C’est le 18 septembre dernier au tribunal de Grande Instance de Paris que Kémi Séba, chefaillon de la «Tribu K » ( groupuscule noir identitaire) a été assigné en référé pour le contenu violemment antisémite de son nouveau site. Le dernier, déjà bien gratiné, avait été fermé par Sarkozy suite à la descente «d’intimidation » des membres de la Tribu K  rue des Rosiers fin mai. A la sortie de l’audience, le nano Farrakhan français a déclaré tout en nuance « le juge est sioniste, le client est sioniste, la décision sera sioniste »; une fine analyse de la situation qui démontre une fois encore que son combat n’a rien à voir avec une obsession névrotique. Mais le plus intéressant était que dans le public, parmi les soutiens, on pouvait trouver un représentant de « Renouveau Français », mouvement d’extrême droite proche du FN. Partageant les mêmes combats contre le métissage et les « sionistes » (évidemment sioniste est utilisé comme le synonyme de juifs), les fachos de toutes couleurs se serrent les coudes et combattent pour un monde meilleur où le métissage n’existera plus. Une preuve par les faits que notre dossier sur la Lepénisation des esprits de juin dernier voyait juste.

Plus d’infos sur www.toc-mag.com et www.egoblog.net

Posté par Arno75 à 15:53 - Les fachos - Blacks Blancs Beurs - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire